Eviter les erreurs pré-analytiques

Éviter les erreurs pré-analytiques

Comment éviter les erreurs lors du prélèvement d’échantillons capillaires sanguins

  • Avant la ponction1, nettoyez le site avec de l’alcool et laissez sécher à l’air pour éviter une hémolyse de l’échantillon ; n’essuyez pas le site pour le sécher
  • Après la ponction, utilisez une compresse stérile pour essuyer la première goutte de sang afin d’empêcher la dilution de l’échantillon avec du liquide interstitiel1,2
  • Mettez en contact le dispositif de prélèvement et la deuxième goutte de sang et laissez le sang couler dans le récipient par action capillaire, à l’aide d’une technique de pression-relâchement douce afin d’assurer un flux sanguin stable et d’éviter une hémolyse et des caillots de sang indésirables dans l’échantillon2
  • Ne pressez pas trop le doigt ou faites un mouvement de massage (de la base vers l’extrémité du doigt) lors du prélévement sanguin afin d’éviter une hémolyse et une dilution de l’échantillon avec du liquide interstitiel1,2

Expert Tip

Une optimisation de la technique de prélèvement réduit le risque de résultats inexacts

Ces supports ont été produits en collaboration avec les principaux leaders d’opinion et respectent les directives globales, mais l’utilisateur doit appliquer son jugement professionnel lors de l’utilisation de toute technique ou méthode décrite dans ces supports et tenir compte de toutes les directives et réglementations nationales, régionales et institutionnelles applicables.

1. Directives de l’OMS sur le prélèvement sanguin : meilleures pratiques en matière de phlébotomie. Organisation mondiale de la Santé ; 2010. 2. Clinical and Laboratory
Standards Institute (CLSI) document GP42-A6 (former H04-A6): Procedures and Devices for the Collection of Diagnostic Capillary Blood Specimens; Approved Standard –
Sixth Edition. Clinical and Laboratory Standards Institute; Wayne, Pennsylvania, USA: 2008.